lundi 25 novembre 2019

Communiqué du Comitato per la difesa della linea 22/11/19 Rencontre ministère des Transports à Rome, Conférence Intergouvernementale du 6/12


Comunicato stampa

Giovedi 21 Novembre il Comitato per la difesa della Cuneo-Nizza ha avuto un incontro al Ministero dei Trasporti a Roma in vista della prossima Conferenza intergovernativa (Cig) tra Italia e Francia, che si terrà il 6 Dicembre a Roma. 

Erano presenti Laura Manfrin capo segreteria del sottosegretario ai trasporti Roberto Traversi, Luca Di Gianfrancesco, consigliere diplomatico del Ministero dei trasporti, Salvatore d’Alfonso di Rfi, segretario generale della delegazione italiana della Cig Alpi del Sud e il presidente della stessa delegazione Enrico Puja, del Ministero dei trasporti.

Era anche presente il consigliere regionale del Piemonte Ivano Martinetti e Enrico Perri del suo staff (l’incontro è stato possibile grazie al loro impegno). Sono state evidenziate le criticità che hanno finora impedito di ripristinare un servizio adeguato sulla linea.

I rappresentanti del ministero e di Rfi hanno dichiarato che sono intenzionati a giungere ad un accordo con gli omologhi francesi per la revisione della Convenzione. Il Comitato valuta positivamente la comunione d’intenti all’interno della parte italiana della Cig e auspica la massima trasparenza possibile delle prossime Cig, augurandosi che già il prossimo 6 Dicembre si possa arrivare a un accordo concreto con la Francia.
Cuneo, 22.12.2019
Comitato per la difesa della Cuneo-Nizza
________________________________

Communiqué de presse

Le jeudi 21 novembre le Comité pour la défense de Cuneo-Nice a eu une rencontre au Ministère des Transports à Rome en vue de la prochaine Conférence intergouvernementale (CIG) entre l'Italie et la France, qui se tiendra le 6 décembre à Rome.

Étaient présents Laura Manfrin chef du secrétariat du sous-secrétaire aux transports, Roberto Traversi, Luca Di Gianfrancesco, conseiller diplomatique au Ministère des transports, Salvatore d’Alfonso de Rfi, secrétaire général de la délégation italienne de la CIG Alpes du Sud, et le président de cette délégation Enrico Puja, du ministère des transports.

Était également présent le conseiller régional du Piémont Ivano martinetti et Enrico Perri membre de son équipe (la rencontre a été possible grâce à leur engagement).
Des problèmes ont été mis en lumière, qui ont empêché jusqu’à présent de rétablir un service adéquat sur la ligne.

Les représentants du ministère et de Rfi ont déclaré qu’ils avaient l’intention de parvenir à un accord avec leurs homologues français sur la révision de la Convention. Le Comité apprécie la convergence de vues au sein de la partie italienne de la CIG et souhaite la plus grande transparence possible lors des futures rencontre de la CIG. En espérant que le 6 décembre prochain, nous pourrons parvenir à un accord concret avec la France.

Cuneo, 22.12.2019
Comité pour la défense de la ligne Cuneo-Nice



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire