dimanche 8 septembre 2019

Communiqué du 4/9/2019 "Scandale ordinaire en Roya" et article de "Nice matin" du 5/9

COMMUNIQUE

Scandale ordinaire en Roya


Panne de train ce matin sur le "train des Merveilles", les passagers ont été transférés sur le train italien à Breil.
A la mi-journée la SNCF savait donc largement qu'au moins un TER n'était pas disponible.
Que croyez-vous donc qu'il arrivât ?
Sachant qu'en septembre de nombreux groupes de visiteurs utilisent le train des Merveilles...
Que la SNCF prévoirait en toute logique des bus de substitution en temps et en heure et en quantité suffisante pour remplacer le dernier train partant de Tende ?!?
Que nenni...
Plus d'une soixantaine de personnes, essentiellement des seniors, mais aussi des étudiants et des travailleurs devant absolument être rentrés à Nice ce soir, se sont retrouvés en errance gare de Tende... Condamnée à la fermeture par la même SNCF... Sans agent pouvant renseigner donc...
l'Office de tourisme et la mairie de Tende ont donc été les seules sources d'information des voyageurs bloqués en gare de Tende...
Des habitants de la vallée se sont dévoués pour ramener quelques unes de ces personnes, car l'information avait été donnée que la SNCF n'avait pu trouver... Qu'un seul bus de substitution !! Depuis la mi-journée, voici qui est remarquable.
A 19h passées le deuxième bus est parti de la gare de Breil pour Tende, avec un chauffeur qui dans un premier temps parlait de repartir à vide à Nice... Ordre, contre-ordre... Le 1er bus était reparti totalement plein de Tende et n'avait pu prendre les voyageurs en attente dans les autres gares.

Qui veut noyer son chien... L'accuse de la rage.
.
La SNCF et la Région veulent fermer cette ligne… et s'y emploient remarquablement bien :
Impossibilité pour les passagers d'acheter des billets (avec risque multiplié de se faire taxer à bord... Puisqu'ils n'auront pu prendre leurs billets dans les gares... Fermées !!!!), de se renseigner, augmentation faramineuse de la carte Zou études, suppression du dépliant papier qui présente le train des Merveilles par la Région (tiens comme c'est curieux...)

Quelle est la finalité de ce qui se passe ?
N'en jetez plus, mettez la clé sous la porte, allez tous habiter en Métropole et qu'on en finisse...!!!!
Le Bureau.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Article de Nice matin du 5/9/2019,
par Murielle Prigent,
"Leur train est supprimé à Tende, les élus font affréter deux bus de substitution"
cliquez ici pour le lire en ligne.

Dans le bus de substitution, arrivé 2 heures après l’horaire prévu du train, il ne reste plus un strapontin. Une chance que 3 passagers, plus une autre passagère en perdition à la gare de La Brigue, aient pu, quant à eux être conduits à Breil par une habitante de Saorge un peu avant...

C’est une aventure qui aurait pu tourner au véritable calvaire sans l’intervention des acteurs de la commune. Une soixantaine de voyageurs du train s’est retrouvée bloquée pour plusieurs heures en gare de Tende et de Fontan mercredi soir.
Un voyage qui avait pourtant commencé sous de beaux auspices à bord du train des Merveilles le matin.
Supprimé sans information
À Breil-sur-Roya, une avarie de moteur a conduit les passagers à terminer leur parcours jusqu’à Tende à bord d’un bus de substitution ou du train italien en provenance de Vintimille qui passait à ce moment-là.
Pour leur retour prévu à 17h33, les voyageurs découvrent en arrivant sur le quai que le train a été supprimé sans aucune autre information, la gare étant fermée et le service relations clients injoignable. Le néant total.
Alertés par un commerçant et des touristes, le bureau de tourisme, des élus et le maire, Jean-Pierre Vassallo, se rendent sur place et prennent le relais.
Deux bus de substitution affrétés
Au téléphone, ce dernier ne ménage pas ses efforts pour faire affréter deux bus de substitution dans les plus brefs délais. L’attente commence dans la fraîcheur qui s’installe en ce début de soirée. Le maire et son équipe mettent à disposition des naufragés la salle des fêtes et offrent des boissons. Des touristes lituaniens sont atterrés par la situation.
Les 21 personnes du club du 3e âge venues de Treminis, en Isère, se confient: "Nous connaissons ce même sentiment d’abandon de la SNCF sur la ligne Grenoble-Veynes: gares fermées, pas de distributeurs de tickets, des trains à bord desquels on ne peut emmener son vélo et inaccessibles aux handicapés... Mais nous reviendrons à Tende, un village magnifique et un accueil remarquable!"
Une bonne humeur qui n’a pas été altérée par une arrivée du premier bus plus de 2 heures après! Un 2e bus a, quant à lui, rapatrié les 15 passagers en attente à Fonta

mercredi 28 août 2019

Fêtons notre train !! les 21 & 22 SEPTEMBRE "Festa de la Countea de Nissa" à BREIL, le 6 OCTOBRE, puis le 12 octobre avec le "Train des Merveilles Rétro" !



PROGRAMME


SAMEDI 21 SEPTEMBRE

Fête du livre régional au village, thème : culture et tradition en pays niçois

Visites guidées du village


18 h : Ouverture de la buvette
19 h : Ouverture du snack et début du repas (entrée, pâtes fraiches, agneau au four à bois, salade de fruits, caffé offert)
21 h : Baleti avec le groupe  "Li Barmenk"

DIMANCHE 22 SEPTEMBRE

MATIN

Passa Carrièra dans le village avec "Lu Barbalùcou"
Arrivée des trains
Ouverture officielle de la Festa de la Countea de Nissa avec disours des personnalités officielles
Apéritif offert par la Mairie

APRES-MIDI

Animations musicales et chorales
2e concours du costume traditionnel
Visites diverses
Stands d'expositions et de démonstrations
Clôture officielle avec un baleti du groupe "Lu Barbalùcou"

Programme susceptible d'être modifié
Renseignements et réservations tél. : 06 75 13 69 01 - Mail : festacounteanissa@gmail.com

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------


dimanche 25 août 2019

NOTRE COMMUNIQUE : "Scolaires et étudiants lourdement pénalisés par la Région !" / et Pétition : ""Non à la hausse inadmissible de la carte de transport « Zou ! » en région Sud PACA !"

COMMUNIQUE

Les scolaires et les étudiants lourdement pénalisés

dans leurs transports par la Région !!!


Le Comité Franco-Italien pour la sauvegarde de la ligne Nice-Cuneo-Ventimiglia s’indigne des nouveaux tarifs Zou applicables au 23 juillet courant s'adressant aux jeunes scolaires, apprentis, étudiants… de 3 ans à 26 ans inclus, voir le lien ci-dessous sur le site TER Paca :

Si la visée principale de cette mesure est louable dans le sens où elle propose un meilleur tarif qui couvre l’ensemble de la Région (elle permet « l’accès aux TER et aux bus du réseau ZOU!, mais aussi aux trains du Chemin de fer de Provence. Il permettra non seulement d’effectuer les trajets scolaires du quotidien mais aussi les déplacements de loisirs, y compris en périodes de vacances scolaires. »)
… elle pénalise gravement les usagers ne souhaitant pas ou, surtout, ne pouvant pas, faute de moyens, profiter de la mesure en question.

En effet, les parents d’un enfant qui, jusque là, pouvait bénéficier d’un parcours scolaire à 15 €/an (et moitié prix sur les billets des autres parcours), devront désormais payer 110 € par an !!!
Même s’il est proposé des facilités de paiement de 11 € en 10 mois, et « une réduction de 50% (soit 55€) sera appliquée aux familles à revenu modeste en fonction de leur quotient familial », voici qui viendra objectivement alourdir de manière disproportionnée le budget des ménages les plus vulnérables.

De nombreuses familles ne seront pas en mesure d'offrir cet abonnement à leurs enfants.
Une fois de plus, les familles et les personnes aux revenus les plus faibles seront impactées dans le domaine de l’indispensable, les transports en commun, notamment dans nos vallées où le train reste le seul vecteur sûr reliant les villages à la métropole, dans les domaines fondamentaux des études, de la santé, professionnel… !


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

* Pétition :
"Non à  la hausse inadmissible de la carte de transport « Zou ! »
en région Sud PACA !
"
initiée par l'association "Nice au cœur" à signer et à partager, merci !

https://www.change.org/p/président-de-la-région-sud-paca-non-à-la-hausse-inadmissible-de-la-carte-de-transport-zou-en-région-sud-paca

Pétition " Travaux... ou fermeture de la ligne Nice-Tende-Cuneo-Ventimiglia" !?!

Les Amis du Rail Azuréen, avec notre Comité pour la défense et le développement de la ligne Nice-Tende-Cuneo-Ventimiglia, ont initié cette pétition en ligne et version papier.
Merci de la signer et de la partager autour de vous !



Les Lignes Nice Sospel Breil Tende  Cuneo et Vintimille sont menacées de fermeture si les travaux de consolidation ne sont pas effectués.
Section Breil Tende, les travaux votés en 2015 à la Région Paca soit 15 M€ ne sont toujours pas financés.
Section Nice Breil,  la SNCF a identifié 4 points sensibles sur la ligne qu’il est nécessaire de réduire avant 2022.
Les parlementaires et élus avec les associations et populations doivent agir en conséquence pour débloquer la situation et rassurer une population soumise à de sérieux problèmes de déplacements ferroviaires qui forcent les usagers actifs à l’exil et compromettent l’économie touristique des villages.
En signant la pétition, je soutiens la démarche des associations qui œuvrent pour la sauvegarde de la ligne Nice Breil/ Roya Tende Cuneo, du service public ferroviaire,  pour l’environnement avec moins de nuisances et de pollutions.

mardi 16 avril 2019

TRAIN HISTORIQUE ET FESTIVITES POUR LES 40 ANS DE LA LIGNE LE LUNDI DE PAQUES 22 AVRIL 2019 A BREIL

Précisions sur le train historique qui circulera dans la vallée de la Roya

le lundi de Pâques


Le convoi, composé de vieilles voitures à banquettes en bois presque centenaires, quittera la gare de Cuneo vers 9 h pour arriver à Ventimiglia à 13 h 36.

Il marquera l'arrêt à Tende (11 h 37) et à Breil (de 12 h 38 à 13 h 08) où un accueil musical avec apéritif sera organisé par l'association de l'Ecomusée du Haut-Pays et des Transports et la commune.
La présence de la population locale est vivement souhaitée en gare de Breil pour accueillir nos amis italiens et montrer ainsi notre attachement à cette voie ferrée transfrontalière.
Une animation musicale et un apéritif
sont prévus en gare.



Au retour le train quittera Vintimille à 15 h 36, marquera un arrêt à Breil à 16 h 07 et à Tende à 17 h 17 pour terminer sa course à Cuneo à 18 h 32.

Les billets (28 euros pour les adultes et 18 euros pour les enfants) seront en principe en vente sur le site de trenitalia.com et les informations sont sur le site :
Il est possible, si les délais techniques s'avèrent trop courts, que la vente se fasse directement dans le train.

Le convoi sera tracté par une vieille locomotive diesel des années 1970. Concernant la machine à vapeur de type 940 disponible au dépôt de Turin elle ne fera probablement que le trajet Cuneo - Limone.


samedi 9 mars 2019

Pétition "Non à la déshumanisation des gares et des trains !" initiée par Convergence Nationale Rail

Pétition initié par Convergence Nationale Rail


"Non à la déshumanisation des gares et des trains !"


https://www.change.org/p/sncf-non-%C3%A0-la-d%C3%A9shumanisation-des-gares-et-des-trains?recruiter=193446221&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink&utm_campaign=share_petition&utm_term=e548bacde9624f879de4dc04f6fdde60

Lettre aux élus du 9/3/2019 - Demande de tenue d'un comité de ligne extraordinaire ligne Nice-Tende


Demande de tenue d’un comité extraordinaire de ligne Nice-Tende (relance)

Tende le 9 mars 2019                                                                                                



                                    à          Madame et Messieurs les député.es
                                                   Mesdames et Messieurs les conseiller.es régionaux/ales

                                               Mesdames et Messieurs les conseiller.es départementaux/ales

                                               Messieurs les Présidents de la CARF et de la CAVP

                                               Monsieur le Président de la Métropole Nice-Côte-D’Azur

                                               Mesdames et Messieurs les Maires

                                               Mesdames et Messieurs les conseiller.es municipales/ales

                                               Monsieur le Vice-Président de la Région SUD, Chargé des transports

                                               

Depuis plus d’un mois, le Comité franco-italien pour la défense et le développement de la ligne Nice-Cuneo-Vintimille a demandé expressément la tenue d'un Comité de Ligne extraordinaire dans la vallée de la Roya, afin d'évoquer l'avenir de cette ligne, crucial pour ce territoire et ses habitants, sans oublier sa vocation internationale européenne.



Comme chaque fois qu'il est question de moyens de communications transfrontaliers, ferroviaires ou routiers, les habitants de la vallée de la Roya, pourtant les premiers concernés, apprennent, soit par la presse soit sur les réseaux sociaux soit lors de manifestations, « à quelle sauce ils vont être mangés". Les informations n'arrivent jamais ou très rarement par le canal de nos institutions. Les habitants de la Roya sont-ils encore des citoyens français, autrement qu'en payant des impôts et des taxes ?



Nous apprenons que la région SUD désire maintenant lancer un deuxième appel à la concurrence pour l’exploitation des lignes TER, actuellement réalisée par SNCF-Mobilités. Nous nous interrogeons sur le service que la Région Sud compte ainsi proposer au public sur des lignes qui sont pour l’instant saturées, sous-entretenues, et nécessitant pour assurer le trafic nécessaire à leur pérennisation de très coûteux investissements non programmés par SNCF-Réseau.



Mais au-delà nous avons, suite à des prises de positions publiques d’élu.es, des interrogations sur le développement du caractère international de cette ligne, sa réouverture à des trafics passagers et fret au long cours, sa propriété et le financement des travaux.



Enfin, nous avons appris récemment que la Région Bourgogne a supprimé la taxe inique de 7 € par billet acheté à bord du train auprès du contrôleur. Nous demandons donc l’application immédiate de la même mesure du fait de la fermeture des guichets de nos gares, l’un des signes de la baisse de qualité du service public et du désintérêt manifeste pour les habitants des zones desservies.



Nous vous demandons donc, puisque vous êtes tous dépositaires d’une partie des compétences impactées, de bien vouloir en user pour intervenir afin de redresser la barre et de rectifier des choix qui ne conviennent absolument pas au mode de vie que les habitants des vallées desservies veulent préserver, pour eux-mêmes mais aussi pour les nombreux touristes qui viennent pour l’apprécier tel qu’une ligne ferroviaire vivante et efficace peut seule le permettre.

Nous sommes bien évidemment prêts, dans l'attente du comité de ligne extraordinaire, à vous rencontrer pour développer nos propositions.

Nous ne manquerons pas de tenir informer les usagers de vos réponses et de vos actions, pour faire suite à la publication de cette lettre dans nos réseaux.



Veuillez agréer, Mesdames, Messieurs, les assurances de notre considération.



Le conseil d’administration du Comité