lundi 25 novembre 2019

Communiqué du Comitato per la difesa della linea 22/11/19 Rencontre ministère des Transports à Rome, Conférence Intergouvernementale du 6/12


Comunicato stampa

Giovedi 21 Novembre il Comitato per la difesa della Cuneo-Nizza ha avuto un incontro al Ministero dei Trasporti a Roma in vista della prossima Conferenza intergovernativa (Cig) tra Italia e Francia, che si terrà il 6 Dicembre a Roma. 

Erano presenti Laura Manfrin capo segreteria del sottosegretario ai trasporti Roberto Traversi, Luca Di Gianfrancesco, consigliere diplomatico del Ministero dei trasporti, Salvatore d’Alfonso di Rfi, segretario generale della delegazione italiana della Cig Alpi del Sud e il presidente della stessa delegazione Enrico Puja, del Ministero dei trasporti.

Era anche presente il consigliere regionale del Piemonte Ivano Martinetti e Enrico Perri del suo staff (l’incontro è stato possibile grazie al loro impegno). Sono state evidenziate le criticità che hanno finora impedito di ripristinare un servizio adeguato sulla linea.

I rappresentanti del ministero e di Rfi hanno dichiarato che sono intenzionati a giungere ad un accordo con gli omologhi francesi per la revisione della Convenzione. Il Comitato valuta positivamente la comunione d’intenti all’interno della parte italiana della Cig e auspica la massima trasparenza possibile delle prossime Cig, augurandosi che già il prossimo 6 Dicembre si possa arrivare a un accordo concreto con la Francia.
Cuneo, 22.12.2019
Comitato per la difesa della Cuneo-Nizza
________________________________

Communiqué de presse

Le jeudi 21 novembre le Comité pour la défense de Cuneo-Nice a eu une rencontre au Ministère des Transports à Rome en vue de la prochaine Conférence intergouvernementale (CIG) entre l'Italie et la France, qui se tiendra le 6 décembre à Rome.

Étaient présents Laura Manfrin chef du secrétariat du sous-secrétaire aux transports, Roberto Traversi, Luca Di Gianfrancesco, conseiller diplomatique au Ministère des transports, Salvatore d’Alfonso de Rfi, secrétaire général de la délégation italienne de la CIG Alpes du Sud, et le président de cette délégation Enrico Puja, du ministère des transports.

Était également présent le conseiller régional du Piémont Ivano martinetti et Enrico Perri membre de son équipe (la rencontre a été possible grâce à leur engagement).
Des problèmes ont été mis en lumière, qui ont empêché jusqu’à présent de rétablir un service adéquat sur la ligne.

Les représentants du ministère et de Rfi ont déclaré qu’ils avaient l’intention de parvenir à un accord avec leurs homologues français sur la révision de la Convention. Le Comité apprécie la convergence de vues au sein de la partie italienne de la CIG et souhaite la plus grande transparence possible lors des futures rencontre de la CIG. En espérant que le 6 décembre prochain, nous pourrons parvenir à un accord concret avec la France.

Cuneo, 22.12.2019
Comité pour la défense de la ligne Cuneo-Nice



mardi 5 novembre 2019

Appel à mobilisation générale pour les services publics : CHAINE HUMAINE samedi 7 décembre 11 H



LIGNE NICE-CUNEO-VENTIMIGLIA

APPEL A MOBILISATION GENERALE POUR LES SERVICES PUBLICS


Disons NON à la mort lente de la liaison Nice-Cuneo-Ventimiglia qui unit nos territoires.
Les discours écologistes du gouvernement sont en contradiction avec les actes : si rien ne change, les habitants de nos vallées vont perdre leur desserte ferroviaire, alors qu'elle devrait au contraire être renforcée pour pallier les coupures de la RD6204 et accélérer la transition énergétique. Le potentiel de la ligne ne se limite pas aux liaisons locales ; il permet des liaisons internationales de longue distance, aussi bien pour les voyageurs que pour le fret, qu'il faut réactiver.
L'Italie a accepté de financer 29 M de travaux sur la ligne de la Roya, mais la vitesse est toujours limitée à 40km/h, et la Région et l’Etat ne débloquent pas les 15 M promis pour inverser la tendance. Et la descente aux Enfers continue :
        Suppression de trains entre Tende et Breil-sur-Roya.
        Correspondances impossibles entre les trains italiens et français.
        Mise en place d'un ralentissement dans les tunnels de Paganin à 10 km/h.
        Suppression des arrêts des trains italiens en décembre dans certaines gares de la Roya pour ne pas pénaliser les temps de parcours.
         Fermeture de Drap-Breil en 2022, annoncée par SNCF réseau, si 35 M de travaux ne sont pas programmés.

Les associations, usagers, syndicats et élus en colère appellent la population à participer à :
UNE CHAINE HUMAINE DE NICE A CUNEO
AUX FEUX ROUGES LE LONG DE LA ROUTE 204 ET DE LA SS20
SAMEDI 7 DECEMBRE 2019 A 11 H

Lieux de rendez-vous :
Feux rouges et ronds-points des villes traversées (voir liste sur le site)
Venez avec :
- gilets de sécurité de toute couleur,
- instruments de musique, sifflets, crécelles, tambours … et pique-nique,
- banderoles, panneaux sandwiches avec vos messages de revendication pour le service public : climat, écoles, transports, santé...
- cordes et bandes de tissus pour s'étendre en chaîne humaine le long de la route en cas de forte participation.
Consignes de sécurité :
Nous ne couperons pas la circulation et ne bloquerons pas la voie publique.
Nous resterons sur les ronds-points, les bas-côté ou les trottoirs : consignes à respecter et à faire respecter autour de vous, merci.

Signataires : 
Comité franco-italien pour la défense et le développement de la ligne ferroviaire
Association Roya Expansion Nature – Collectif Sauvons la Roya


Associations, syndicats, élus, usagers ou citoyen "lambda", ensemble soyons plus forts ! merci  de vous engager à participer à cette chaine humaine pour notre "ligne de vie", et d'inscrire votre nom dans ce document en ligne, cliquez ici.



-------------------------------------------------------------------------------------------------

SAMEDI 7 DECEMBRE de 10h30 à 16 H


MOBILITAZIONE PER

LA CUNEO-NIZZA

Evénement Facebook, cliquez ici.

Il Comitato Ferrovie Locali non poteva non accogliere l’invito delle associazioni francesi, con cui in questi anni c’è sempre stata un’ottima condivisione di progetti e di mobilitazioni. Per quella data è stata promossa una catena umana che idealmente percorrerà la Valle Roya e formerà assembramenti ai semafori e alle rotonde in ogni paese. E’ noto che la drammatica situazione del trasporto ferroviario è una delle principale cause del peggioramento di vita e dello spopolamento dei piccoli centri oltre il Colle di Tenda.


Verso le 11.30 ci si sposterà alla stazione per salire sul treno delle 11.50 e raggiungere Vernante dove, dopo aver consumato pranzo al sacco (in un locale riscaldato), si ricomporrà il presidio nei pressi del semaforo di P.za Vermenagna.
Circa l’esito delle trattative fra Italia e Francia Il comitato ha ora buoni motivi per coltivare un cauto ottimismo.


Il 21 novembre infatti una delegazione è stata ricevuta al Ministero dei Trasporti, dove ha potuto esporre le criticità della situazione ai rappresentanti italiani alla prossima Conferenza Intergovernativa dei Trasporti sui valichi delle Alpi del Sud, che si terrà a Roma il prossimo 6 dicembre.


I rappresentanti del Ministero e di Fs hanno dichiarato che sono bene intenzionati a giungere ad un accordo con gli omologhi francesi per la revisione della Convenzione, manifestando una perfetta conoscenza dei problemi e una completa comunione di intenti, migliori sicuramente di quanto sia avvenuto in occasione di precedenti trattative.







jeudi 3 octobre 2019

Courrier du président de la Région à la députée Mme Valetta-Ardisson du 3/9/2019



Courrier des élus et syndicat cheminot 6 octobre : "Ne laissons pas faire !" et "Le Patriote" n°330 sept 2019 le train-tram...

Les élus et populations du Paillon, de la Bévéra et de la Roya disent NON à la fermeture annoncée pour 2022 de la ligne Nice - Breil… et son remplacement probable par un tram-train Nice - Drap.

Dés à présent la Région SUD a réduit cette année de 4 à 2 allers-retours le nombre de TER entre Breil et Tende et la SNCF a rendu impossible toutes les correspondances à Breil entre les trains italiens et français, la relation internationale n'existe plus.

Alors que l'Italie vient de faire 29 millions de travaux dans la Roya la France ne débloque pas les 15 millions de travaux pourtant financés. Ou va partir cet argent ?

Malgré les discours écologistes de façade les 15.000 habitants de nos vallées vont perdre leur desserte ferroviaire.

Disons NON à la mort lente de la liaison Nice - Turin qui irrigue nos territoires.

Venons tous manifester à Breil ce dimanche 6 octobre à partir de 9h15 pour le maintien de notre ligne de vie.

Passage entre 9h20 et 9h45 d'un train historique italien pour fêter les 40 ans de la réouverture de la ligne de la Roya.

Après le rassemblement il sera possible de manger ensemble sous le chapiteau du bord du lac, en musique, en compagnie du groupe Meyli-Meylo et de la chanteuse Martine Chirio. La buvette sera ouverte

----------------------------------------------------------------------------------------

vendredi 27 septembre 2019

MANIFESTATION DIMANCHE 6 OCTOBRE 2019 GARE DE BREIL-SUR-ROYA / A CUNEO DIMANCHE 6/10 de 15 h à 22h30 CONCERT avec Sergio Berardo...


TRAINS GRATUITS
LE 6 OCTOBRE SUR LA LIGNE
TER NICE - BREIL - TENDE
C'est ce que la Région Sud annonce, alors montez nombreux à Breil avec famille et amis !
L'écomusée du Haut-Pays et des Transports de Breil-sur-Roya.
---------------------------------------------------------------------------------------
La mairie de Breil-sur-Roya organise une journée dédiée
à l'anniversaire de ré-ouverture de la ligne.

Après 40 années de ré-ouverture la fermeture est imminente.
Dès 9h30 dimanche 6 octobre,

Venez exprimer votre attachement à votre "ligne de vie"...
 et votre colère! 

------------------------------------------------------------------ 

Message des Amis du Rail Azuréen :
La situation de la ligne Nice Cuneo est sérieuse. Il nous reste peu de temps pour convaincre les parlementaires, les élus d’agir auprès des financeurs Etat et Région Sud de la nécessité pour les populations de recouvrer rapidement leur ligne ferroviaire normalisée. Pour aboutir à une issue favorable, nous avons besoin de toutes les forces de nos adhérents et amis  qui nous ont permis par le passé de gagner de nombreuses luttes : reconstruction du pont de la Launa à Peillon, réouverture de la ligne Cannes Grasse, Modernisation en partie de la ligne Nice Cuneo,3° voie littorale, gare de Pont-Michel, modernisation des Chemins de fer de Provence, la gare multimodale de Nice-Aéroport etc. C’est pourquoi nous lançons un appel à une forte mobilisation le dimanche 6 octobre à Breil dans le cadre des festivités du 40° anniversaire de la réouverture de la ligne  avec l’engagement des parlementaires et élus, des associations, le soutien des populations le thème :Sauvegarde et modernisation du chemin de fer Nice-Breil-Cuneo/Vintimille Nous proposons sur le thème des services publics dont le ferroviaire une animation débat dans le cadre du pique-nique  revendicatif sous le chapiteau de la  Commune de Breil. Nous savons pouvoir compter sur vous tous, nous avons besoin de vous, venez nombreux.

Transport en TER Nice Breil : Départ Nice-Ville 8h 33 – Pont-Michel 8h 38 – La Trinité 8h 46 – Drap-Cantaron 8h8h 50 – Fontanil 8h 55 – Peillon 9h 00 – Peille9h 06 – L’Ecarene 9h 9h 19 – Touet 9h 23 -  Sospel 9h 35Retour départ de Breil : 13h 07 – 15h 39 – 17h 25 etc.

Nous attendons une réponse de la Région Sud qui doit définir l’accès gratuit aux TER de la ligne Nice-Breil des participants à la manif et festivités du 40° anniversaire de la réouverture de la ligne.. Nous vous tiendrons informés.
Bien cordialement
       Germain Nallino
        Président
  amisdurailazuréen06@free.fr
      06 95 30 60 43




-----------------------------------------------------------------------------
 Programme des animations
organisées par l'écomusée du Haut-Pays et des Transports et la mairie de Breil

----------------------------------------------------------------
A CUNEO, pendant ce temps, nos amis du Comitato organisent,
avec la mairie de Cuneo et le journal "La Guida",
des concerts en gare de Cuneo de 15 h à 22h30,
 avec Sergio Berardo (du groupe "Lou Dalfin"),
et d'autres groupes,
en l'honneur des 40 ans de la réouverture de notre ligne de vie… et demander sa relance !!!



A 40 anni esatti dalla riapertura suoneranno per ricordare la ricorrenza e per chiederne il rilancio LA QUIMERA con SERGIO BERARDO preceduti da POWER GAZE, JEGO, ZIO TIBIA, BELLI FRESCHI e MONSIEUR DE RIEN. L'evento è gratuito e organizzato in collaborazione con il Comune di Cuneo e "La Guida". ---------------------------------------------- TRAIN HISTORIQUE ITALIEN http://www.sanremonews.it/2019/09/30/leggi-notizia/argomenti/eventi-1/articolo/domenica-prossima-tra-ventimiglia-e-cuneo-il-treno-storico-in-occasione-del-quarantennale-della-line.html?fbclid=IwAR3DRECuaz2d9GKmuFIkSArLE4D9weTVaeDmgHwkoTwxedg1zgRuZaGiyUc http://www.sanremonews.it/2019/09/30/leggi-notizia/argomenti/eventi-1/articolo/domenica-prossima-tra-ventimiglia-e-cuneo-il-treno-storico-in-occasione-del-quarantennale-della-line.html?fbclid=IwAR3DRECuaz2d9GKmuFIkSArLE4D9weTVaeDmgHwkoTwxedg1zgRuZaGiyUc
L’evento, organizzato nell’ambito del Piano Integrato Territoriale Alpimed finanziato con i fondi del programma di cooperazione transfrontaliera Italia Francia Alcotra 2014-2020, rappresenterà il lancio del progetto Alpimed Mobil

Domenica prossima le ferrovie della Liguria saranno percorse da due treni storici e, uno di questi interesserà la linea Ventimiglia-Cuneo. In occasione del 40° anniversario della riapertura della linea ferroviaria del Tenda, uno speciale treno storico percorrerà l'intero percorso di andata e ritorno tra Ventimiglia e Cuneo.
L’evento, organizzato nell’ambito del Piano Integrato Territoriale Alpimed finanziato con i fondi del programma di cooperazione transfrontaliera Italia Francia Alcotra 2014-2020, rappresenterà il lancio del progetto Alpimed Mobil. Più nel dettaglio, il convoglio (composto da quattro carrozze degli anni '30 “Centoporte” e da un locomotore del tipo D445 degli anni '70) partirà da Ventimiglia alle 8.20 e percorrerà i 96 km di percorso fino ad arrivare a Cuneo alle 11.45. Durante il tragitto saranno previste fermate nelle stazioni di Olivetta San Michele, Breil-sur-Roya e Limone Piemonte dove le amministrazioni locali accoglieranno il treno con spettacoli musicali e banchetti di tipiche specialità gastronomiche dei territori. Nel salone della stazione di Cuneo il treno sarà festeggiato da uno spettacolo di musica occitana. Il rientro a Ventimiglia è previsto alle 19.45.
Sul treno, inoltre, saranno presenti per tutta la giornata i figuranti dei Musei Ferroviari di Robilante, Breil-sur-Roya e Limone Piemonte che, in abiti degli anni '20, allieteranno i passeggeri con spettacoli di intrattenimento per grandi e piccini.
“Regione Liguria è ampiamente coinvolta sulla tematica dei trasporti transfrontalieri – afferma l'assessore regionale ai Trasporti Gianni Berrino – In particolar modo sono assolutamente conscio che la linea Ventimiglia-Cuneo abbia importanti risvolti e altissime ricadute in termini di promozione e crescita economica per il territorio sia dei Comuni e delle Province attraversate sia delle Regioni. I festeggiamenti per i 40 anni dalla riapertura di questa storica linea, il primo tratto venne inaugurato nel 1887, sono l'occasione per ribadirne l'importanza”.
"Dalla memoria del passato, a un grande progetto per il futuro. Dopo quarant'anni riapre la linea storica Ventimiglia-Cuneo – dichiara l'assessore regionale allo Sviluppo economico Andrea Benveduti - "Un lavoro di promozione che rientra nell'ambito del Piano integrato Territoriale Alpimed e finanziato con i fondi del programma di cooperazione transfrontaliera Italia Francia Alcotra 2014-2020. L'augurio è che questa linea ferroviaria ritorni a essere un collegamento funzionale e sostenibile tra le Alpi e il mare, da Torino a Nizza valorizzando un territorio unico e ricco di storia".
I biglietti saranno disponibili dal 5 ottobre attraverso tutti i canali di vendita Trenitalia.

dimanche 8 septembre 2019

Communiqué du 4/9/2019 "Scandale ordinaire en Roya" et article de "Nice matin" du 5/9

COMMUNIQUE

Scandale ordinaire en Roya


Panne de train ce matin sur le "train des Merveilles", les passagers ont été transférés sur le train italien à Breil.
A la mi-journée la SNCF savait donc largement qu'au moins un TER n'était pas disponible.
Que croyez-vous donc qu'il arrivât ?
Sachant qu'en septembre de nombreux groupes de visiteurs utilisent le train des Merveilles...
Que la SNCF prévoirait en toute logique des bus de substitution en temps et en heure et en quantité suffisante pour remplacer le dernier train partant de Tende ?!?
Que nenni...
Plus d'une soixantaine de personnes, essentiellement des seniors, mais aussi des étudiants et des travailleurs devant absolument être rentrés à Nice ce soir, se sont retrouvés en errance gare de Tende... Condamnée à la fermeture par la même SNCF... Sans agent pouvant renseigner donc...
l'Office de tourisme et la mairie de Tende ont donc été les seules sources d'information des voyageurs bloqués en gare de Tende...
Des habitants de la vallée se sont dévoués pour ramener quelques unes de ces personnes, car l'information avait été donnée que la SNCF n'avait pu trouver... Qu'un seul bus de substitution !! Depuis la mi-journée, voici qui est remarquable.
A 19h passées le deuxième bus est parti de la gare de Breil pour Tende, avec un chauffeur qui dans un premier temps parlait de repartir à vide à Nice... Ordre, contre-ordre... Le 1er bus était reparti totalement plein de Tende et n'avait pu prendre les voyageurs en attente dans les autres gares.

Qui veut noyer son chien... L'accuse de la rage.
.
La SNCF et la Région veulent fermer cette ligne… et s'y emploient remarquablement bien :
Impossibilité pour les passagers d'acheter des billets (avec risque multiplié de se faire taxer à bord... Puisqu'ils n'auront pu prendre leurs billets dans les gares... Fermées !!!!), de se renseigner, augmentation faramineuse de la carte Zou études, suppression du dépliant papier qui présente le train des Merveilles par la Région (tiens comme c'est curieux...)

Quelle est la finalité de ce qui se passe ?
N'en jetez plus, mettez la clé sous la porte, allez tous habiter en Métropole et qu'on en finisse...!!!!
Le Bureau.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Article de Nice matin du 5/9/2019,
par Murielle Prigent,
"Leur train est supprimé à Tende, les élus font affréter deux bus de substitution"
cliquez ici pour le lire en ligne.

Dans le bus de substitution, arrivé 2 heures après l’horaire prévu du train, il ne reste plus un strapontin. Une chance que 3 passagers, plus une autre passagère en perdition à la gare de La Brigue, aient pu, quant à eux être conduits à Breil par une habitante de Saorge un peu avant...

C’est une aventure qui aurait pu tourner au véritable calvaire sans l’intervention des acteurs de la commune. Une soixantaine de voyageurs du train s’est retrouvée bloquée pour plusieurs heures en gare de Tende et de Fontan mercredi soir.
Un voyage qui avait pourtant commencé sous de beaux auspices à bord du train des Merveilles le matin.
Supprimé sans information
À Breil-sur-Roya, une avarie de moteur a conduit les passagers à terminer leur parcours jusqu’à Tende à bord d’un bus de substitution ou du train italien en provenance de Vintimille qui passait à ce moment-là.
Pour leur retour prévu à 17h33, les voyageurs découvrent en arrivant sur le quai que le train a été supprimé sans aucune autre information, la gare étant fermée et le service relations clients injoignable. Le néant total.
Alertés par un commerçant et des touristes, le bureau de tourisme, des élus et le maire, Jean-Pierre Vassallo, se rendent sur place et prennent le relais.
Deux bus de substitution affrétés
Au téléphone, ce dernier ne ménage pas ses efforts pour faire affréter deux bus de substitution dans les plus brefs délais. L’attente commence dans la fraîcheur qui s’installe en ce début de soirée. Le maire et son équipe mettent à disposition des naufragés la salle des fêtes et offrent des boissons. Des touristes lituaniens sont atterrés par la situation.
Les 21 personnes du club du 3e âge venues de Treminis, en Isère, se confient: "Nous connaissons ce même sentiment d’abandon de la SNCF sur la ligne Grenoble-Veynes: gares fermées, pas de distributeurs de tickets, des trains à bord desquels on ne peut emmener son vélo et inaccessibles aux handicapés... Mais nous reviendrons à Tende, un village magnifique et un accueil remarquable!"
Une bonne humeur qui n’a pas été altérée par une arrivée du premier bus plus de 2 heures après! Un 2e bus a, quant à lui, rapatrié les 15 passagers en attente à Fonta